BAN_6/BAN308
Théodore de Banville
ODELETTES
1856
La Vendangeuse
         Toi dont les cheveux doux et longs 8 a
         Se déroulent en onde fière, 8 b
         Comme les flots de ta rivière, 8 b
         O belle fille de Châlons ! 8 a
5 Penche ta tête parfumée, 8 c
         Que je puisse, ô ma bien-aimée ! 8 c
         Voir baigné par ces cheveux blonds 8 a
         Ton riant profil de camée. 8 c
         O fille d'un climat divin ! 8 a
10 Tu naquis plus blanche qu'un cygne 8 b
         Et ton grand-père dans sa vigne 8 b
         Mouilla ta lèvre avec du vin ! 8 a
         Aussi, lorsque la primevère 8 c
         Triomphe du climat sévère, 8 c
15 Loin du monde vulgaire et vain, 8 a
         Vers les cieux tu lèves ton verre. 8 c
         Toute à l'instant qu'il faut saisir, 8 a
         Tu mords, et d'une ardeur pareille, 8 b
         Aux raisins gonflés de la treille 8 b
20 Comme à la grappe du plaisir ! 8 a
         Et sur ta poitrine, où se noie 8 c
         Une lumière ivre de joie, 8 c
         Mûrissent les fruits du Désir 8 a
         Comme une vendange qui ploie. 8 c
25 En tes veines, de toutes parts, 8 a
         Bourguignonne aux tresses dorées, 8 b
         Le sang des Bacchantes sacrées 8 b
         Bouillonne dans ton sang épars, 8 a
         Et tu tiens tes idolâtries 8 c
30 De ces guerrières des féeries 8 c
         Qui conduisaient les léopards 8 a
         Avec des guirlandes fleuries ! 8 c
         Il fut ton aïeul, cet amant 8 a
         De la chanson ivre et sauvage, 8 b
35 Menant sur son char de feuillage, 8 b
         Par l'Attique, un troupeau charmant ! 8 a
         C'est pourquoi, danseuse étourdie, 8 c
         Tu fais d'une main si hardie 8 c
         Carillonner joyeusement 8 a
40 Les grelots de la Comédie ! 8 c
         O vendangeuse ! tu souris, 8 a
         Embrassons-nous jusqu'à l'ivresse ! 8 b
         Buvons encore, ô ma maîtresse ! 8 b
         Déroule tes cheveux chéris 8 a
45 Sur ces raisins ! car, ô merveilles ! 8 c
         Tes tresses blondes sont pareilles 8 c
         Au soleil qui les a mûris, 8 a
         Et ta bouche aux grappes vermeilles. 8 c
mètre profil métrique : 8
forme globale type : suite périodique
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie