BAU_1/BAU108
Charles Baudelaire
LES FLEURS DU MAL
1857-1861
TABLEAUX PARISIENS
CIV
Brumes et Pluies
         Ô fins d’automne, hivers, printemps trempés de boue, 6+6 a
         Endormeuses saisons ! je vous aime et vous loue 6+6 a
         D’envelopper ainsi mon cœur et mon cerveau 6+6 b
         D’un linceul vaporeux et d’un vague tombeau 6+6 b
5 Dans cette grande plaine où l’autan froid se joue, 6+6 a
         Où par les longues nuits la girouette s’enroue, 6+6 a
         Mon âme mieux qu’au temps du tiède renouveau 6+6 b
         Ouvrira largement ses ailes de corbeau. 6+6 b
         Rien n’est plus doux au cœur plein de choses funèbres. 6+6 c
10 Et sur qui dès longtemps descendent les frimas, 6+6 d
         Ô blafardes saisons, reines de nos climats, 6+6 d
         Que l’aspect permanent de vos pâles ténèbres, 6+6 c
         — Si ce n’est, par un soir sans lune, deux à deux, 6+6 e
         D’endormir la douleur sur un lit hasardeux. 6+6 e
mètre profil métrique : 6+6
forme globale type : sonnet
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie