BEA_3/BEA20
Henri Beauclair
POÈMES DIVERS
1887-1914
Rose
         Rose, la petite servante 8 a
         De la ferme des Trois-Ormeaux, 8 b
         Est une vertu décevante, 8 a
         Dont l’œil bleu cause bien des maux. 8 b
5 Elle a de si charmantes poses ! 8 a
         Et puis, le dimanche au sermon, 8 b
         Rose arbore des rubans roses 8 a
         Et des airs de petit démon. 8 b
         Les gars font cercle sur la place, 8 a
10 Les mains propres et bien rasés, 8 b
         En attendant que Rose passe. 8 a
         Rose refuse leurs baisers. 8 b
         Un Don Juan, fier sous sa blouse, 8 a
         Lui dit : « Viens au bois un moment, 8 b
15 Puis je jure que je t’épouse ! » 8 a
         Mais Rose sait très bien qu’il ment. 8 b
         On murmure que le vicaire 8 a
         Cherche à prêcher aux Trois-Ormeaux. 8 b
         Rose ne s’effarouche guère 8 a
20 Et rit très fort de ses grands mots. 8 b
         Rose va, narguant tout le monde, 8 a
         Très sage, on ne peut le nier. 8 b
         C’est le temps de la neige blonde, 8 a
         Il pleut des fleurs de marronnier ! 8 b
25 Rose va, le chemin rayonne 8 a
         De soleil, de parfums, de chants. 8 b
         Tout sourit. Et Rose, mignonne, 8 a
         Donne un sourire aux vieilles gens. 8 b
         Que deviendra — t-elle ? Sans doute, 8 a
30 Elle est sage. Mais, que sait-on ? 8 b
         Ou Rose se fera Moumoute 8 a
         Ou bien deviendra Jeanneton. 8 b
         Et qu’elle soit grosse fermière 8 a
         Et femme de quelque lourdaud, 8 b
35 Ou que je la rencontre, fière, 8 a
         Assise au fond de son landau, 8 b
         La Phryné superbe et savante, 8 a
         La mère d’un tas de marmots, 8 b
         N’auront plus rien de la servante 8 a
40 De la ferme des Trois-Ormeaux ! 8 b
mètre profil métrique : 8
forme globale type : suite périodique
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie