BER_1/BER11
Pierre-Jean de Béranger
Chansons
Tome I
1815
LA MÈRE AVEUGLE
AIR : Une fille est un oiseau
         Tout en filant votre lin, 7 a
         Écoutez-moi bien, ma fille. 7 b
         Déja votre cœur sautille 7 b
         Au nom du jeune Colin. 7 a
5 Craignez ce qu'il vous conseille. 7 c
         Quoique aveugle, je surveille ; 7 c
         À tout je prête l'oreille, 7 c
         Et vous soupirez tout bas. 7 d
         Votre Colin n'est qu'un traître 7 e
10 Mais vous ouvrez la fenêtre ; 7 e
         Lise, vous ne filez pas. 7 d
         Il fait trop chaud, dites-vous ; 7 a
         Mais par la fenêtre ouverte, 7 b
         À Colin, toujours alerte, 7 b
15 Ne faites pas les yeux doux. 7 a
         Vous vous plaignez que je gronde : 7 c
         Hélas ! Je fus jeune et blonde, 7 c
         Je sais combien dans ce monde 7 c
         On peut faire de faux pas. 7 d
20 L'amour trop souvent l'emporte 7 e
         Mais quelqu'un est à la porte ; 7 e
         Lise, vous ne filez pas. 7 d
         C'est le vent, me dites-vous, 7 a
         Qui fait crier la serrure ; 7 b
25 Et mon vieux chien qui murmure 7 b
         Gagne à cela de bons coups. 7 a
         Oui, fiez-vous à mon âge : 7 c
         Colin deviendra volage ; 7 c
         Craignez, si vous n'êtes sage, 7 c
30 De pleurer sur vos appas 7 d
         Grand dieu ! Que viens-je d'entendre ? 7 e
         C'est le bruit d'un baiser tendre ; 7 e
         Lise, vous ne filez pas. 7 d
         C'est votre oiseau, dites-vous, 7 a
35 C'est votre oiseau qui vous baise ; 7 b
         Dites-lui donc qu'il se taise, 7 b
         Et redoute mon courroux. 7 a
         Ah ! D'une folle conduite 7 c
         Le déshonneur est la suite ; 7 c
40 L'amant qui vous a séduite 7 c
         En rit même entre vos bras. 7 d
         Que la prudence vous sauve 7 e
         Mais vous allez vers l'alcôve ; 7 e
         Lise, vous ne filez pas. 7 d
45 C'est pour dormir, dites-vous. 7 a
         Quoi ! Me jouer de la sorte ! 7 b
         Colin est ici, qu'il sorte, 7 b
         Ou devienne votre époux. 7 a
         En attendant qu'à l'église 7 c
50 Le séducteur vous conduise, 7 c
         Filez, filez, filez, Lise, 7 c
         Près de moi, sans faire un pas. 7 d
         En vain votre lin s'embrouille ; 7 e
         Avec une autre quenouille, 7 e
55 Non, vous ne filerez pas. 7 d
mètre profil métrique : 7
forme globale type : suite périodique
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie