BAN_16/BAN680
Théodore de Banville
SONNAILLES ET CLOCHETTES
1888
XLVII
Thalie
         O muse Comédie, 6
         Souffre un peu que ma main 6
         Hardie 2
         S'égare en ton chemin ! 6
5 Tel, rouge et faisant halte, 6
         Devant cette primeur 6
         S'exalte 2
         Un apprenti rimeur. 6
         Et bien vite il ajoute : 6
10 Pour guérir mes tourments 6
         Écoute- 2
         Moi, nymphe aux yeux charmants. 6
         Vendangeuse Thalie, 6
         Viens, prends en pitié ma 6
15 Folie, 2
         Toi que Bacchus aima ! 6
         Déesse au cou de cygne 6
         Que n'atteint nul affront, 6
         La vigne 2
20 Se tord sur ton beau front. 6
         Oh ! ne sois pas farouche ! 6
         Mes yeux s'égarent dans 6
         Ta bouche 2
         Et sur tes blanches dents. 6
25 L'air ému tourbillonne 6
         Et mon sang courroucé 6
         Bouillonne 2
         Pour ton nez retroussé. 6
         Je veux te plaire, ô Muse ! 6
30 Et sachant comment on 6
         S'amuse, 2
         Te prendre le menton. 6
         Oyant ces mots, Thalie 6
         Au visage taché 6
35 De lie, 2
         N'a pas l'air trop fâché, 6
         Et répond, déjà tendre : 6
         Tu pourras, sous les draps, 6
         Me prendre 2
40 Tout ce que tu voudras. 6
         Combattant ma paresse, 6
         Pour tes secrets desseins 6
         Caresse 2
         La neige de mes seins, 6
45 Leur neige grandiose, 6
         Où de vivants boutons 6
         De rose 2
         Charment les feuilletons. 6
         Je le veux bien, apaise 6
50 Mon dédain querelleur 6
         Et baise 2
         Ma rouge lèvre en fleur. 6
         J'y consens, dans tes rages, 6
         Flétris par les derniers 6
55 Outrages 2
         Mes trésors printaniers. 6
         Sois heureux, comme en songe. 6
         Fais tout ce que tu veux, 6
         Et plonge 2
60 Ta main dans mes cheveux. 6
         Sois méchant pour moi seule, 6
         Puisque je ne suis pas 6
         Bégueule, 2
         Bouscule mes appas. 6
65 Mais, ô marchand de rimes, 6
         Qu'au ciel aérien 6
         Tes crimes 2
         N'aient pas crié pour rien ! 6
         Si tu n'es pas infirme, 6
70 Sous les astres sereins 6
         Affirme 2
         La vigueur de tes reins. 6
         Avec joie et bravoure 6
         Ma lèvre belle à voir 6
75 Savoure 2
         Le sang du raisin noir. 6
         Je dédaigne un cœur lâche. 6
         Sois rude et triomphant, 6
         Mais tâche 2
80 De me faire un enfant ! 6
mètre profils métriques : 6, 2
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie