BER_1/BER13
Pierre-Jean de Béranger
Chansons
Tome I
1815
LA BONNE FILLE
OU
LES MŒURS DU TEMPS
AIR : Il est toujours le même
         Je sais fort bien que sur moi l'on babille, 4+6
         Que soi-disant 4
         J'ai le ton trop plaisant ; 6
         Mais cet air amusant 6
5 Sied si bien à Camille ! 6
         Philosophe par goût, 6
         Et toujours et de tout 6
         Je ris, je ris, tant je suis bonne fille. 4+6
         Pour le théâtre ayant quitté l'aiguille, 4+6
10 À mon début, 4
         Craignant quelque rebut, 6
         Je me livre en tribut 6
         Au censeur Mascarille ; 6
         Et ce cuistre insolent 6
15 Dénigre mon talent ; 6
         Mais moi j'en ris, tant je suis bonne fille. 4+6
         Un sénateur, qui toujours apostille, 4+6
         Dit : je voudrais 4
         Servir tes intérêts. 6
20 Lors j'essaie à grands frais 6
         D'échauffer le vieux drille. 6
         Quoi qu'il fît espérer, 6
         Je n'en pus rien tirer ; 6
         Mais j'en ai ri, tant je suis bonne fille. 4+6
25 Un chambellan, qui de clinquant pétille, 4+6
         Après qu'un jour 4
         Il m'eut fait voir la cour, 6
         Enrichit mon amour 6
         De ce jonc qui scintille. 6
30 J'en fais voir le chaton : 6
         C'est du faux, me dit-on ; 6
         Et moi j'en ris, tant je suis bonne fille. 4+6
         Un bel esprit, beau de l'esprit qu'il pille, 4+6
         Grâce à moi fut 4
35 Nommé de l'institut. 6
         Quand des voix qu'il me dut 6
         Vient l'éclat dont il brille, 6
         Avec moi que de fois 6
         Il a manqué de voix ! 6
40 Mais j'en ai ri, tant je suis bonne fille. 4+6
         Un lycéen, qui sort de sa coquille, 4+6
         Tout triomphant, 4
         Dans ses bras m'étouffant, 6
         De me faire un enfant 6
45 Me proteste qu'il grille ; 6
         Et le petit morveux, 6
         Au lieu d'un, m'en fait deux ; 6
         Mais moi j'en ris, tant je suis bonne fille. 4+6
         Trois auditeurs me disent : viens, Camille, 4+6
50 Soupe avec nous ; 4
         Que nous fassions les fous. 6
         J'étais seule pour tous : 6
         L'un d'eux me déshabille. 6
         Puis le vin met dedans 6
55 Nos petits intendants ; 6
         Et moi j'en ris, tant je suis bonne fille. 4+6
         Telle est ma vie ; et sur mainte vétille 4+6
         J'aurais ici 4
         Pu glisser, dieu merci ! 6
60 Dans ses jupons aussi 6
         Je sais qu'on s'entortille ; 6
         Mais les restrictions, 6
         Mais les précautions, 6
         Moi je m'en ris, tant je suis bonne fille. 4+6
mètre profils métriques : 4+6, 6, 4
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie