BER_1/BER46
Pierre-Jean de Béranger
Chansons
Tome I
1815
TRINQUONS
AIR : La Catacoua
         Trinquer est un plaisir fort sage 8
         Qu'aujourd'hui l'on traite d'abus. 8
         Quand du mépris d'un tel usage 8
         Les gens du monde sont imbus, 8
5 De le suivre, amis, faisons gloire, 8
         Riant de qui peut s'en moquer ; 8
         Et pour choquer, 4
         Nous provoquer, 4
         Le verre en main, en rond nous attaquer, 4+6
10 D'abord nous trinquerons pour boire, 8
         Et puis nous boirons pour trinquer. 8
         À table croyez que nos pères 8
         N'enviaient point le sort des rois, 8
         Et qu'au fragile éclat des verres 8
15 Ils le comparaient quelquefois. 8
         À voix pleine ils chantaient Grégoire, 8
         Docteur que l'on peut expliquer ; 8
         Et pour choquer, 4
         Se provoquer, 4
20 Le verre en main, tous en rond s'attaquer, 4+6
         Nos bons aïeux trinquaient pour boire, 8
         Et puis ils buvaient pour trinquer. 8
         L'amour alors près de nos mères, 8
         Faisant chorus, battant des mains, 8
25 Rapprochait les cœurs et les verres, 8
         Enivrait avec tous les vins. 8
         Aussi n'a-t-on pas la mémoire 8
         Qu'une belle ait voulu manquer, 8
         Pour bien choquer, 4
30 À provoquer, 4
         Le verre en main, chacun à l'attaquer : 4+6
         D'abord elle trinquait pour boire, 8
         Puis elle buvait pour trinquer. 8
         Qu'on boive aux maîtres de la terre, 8
35 Qui n'en boivent pas plus gaîment ; 8
         Je veux, libre par caractère, 8
         Boire à mes amis seulement. 8
         Malheur à ceux dont l'humeur noire 8
         S'obstine à ne point remarquer 8
40 Que pour choquer, 4
         Se provoquer, 4
         Le verre en main, tous en rond s'attaquer, 4+6
         L'amitié, qui trinque pour boire, 8
mètre profils métriques : 8, 4+6, 4
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie