BER_1/BER54
Pierre-Jean de Béranger
Chansons
Tome I
1815
L'HOMME RANGÉ
AIR : Eh ! lon lon la landerirette
         Maint vieux parent me répète 7
         Que je mange ce que j'ai. 7
         Je veux à cette sornette 7
         Répondre en homme rangé : 7
5 Quand on n'a rien, 4
         Landerirette, 4
         On ne saurait manger son bien. 8
         Faut-il que je m'inquiète 7
         Pour quelques frais superflus ? 7
10 Si ma conscience est nette, 7
         Ma bourse l'est encor plus. 7
         Quand on n'a rien, 4
         Landerirette, 4
         On ne saurait manger son bien. 8
15 Un gourmand dans son assiette 7
         Fond le bien de ses aïeux ; 7
         Mon hôte à crédit me traite ; 7
         J'ai bonne chère et vin vieux. 7
         Quand on n'a rien, 4
20 Landerirette, 4
         On ne saurait manger son bien. 8
         Que Dorval, à la roulette, 7
         À tout son or dise adieu : 7
         J'y joûrais bien en cachette ; 7
25 Mais il faudrait mettre au jeu… 7
         Quand on n'a rien, 4
         Landerirette, 4
         On ne saurait manger son bien. 8
         Mondor, pour une coquette, 7
30 Se ruine en dons coûteux ; 7
         C'est pour rien que ma Lisette 7
         Me trompe et me rend heureux. 7
         Quand on n'a rien, 4
         Landerirette, 4
35 On ne saurait manger son bien. 8
mètre profils métriques : 4, 7
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie