MER_1/MER17
Stuart Merrill
Petits Poèmes d'Automne
1895
INTERLUDE DE CHANSONS
IV
         Des lauriers, des lilas et des lys 4−5
         Pour ma sœur des oiseaux, 6
         Qui pleure les jours de jadis 8
         Au bord des eaux ! 4
5 Le fleuve se hâle sous le vent, 4−5
         Vite, comme un oubli, 6
         Vers la mer de la mort, avant 8
         L’effort faibli. 4
         O sœur ! ô sœur ! où sont les oiseaux 4+5
10 Pépiant à tes doigts 6
         Lorsque tu soufflais aux roseaux 8
         L’âme des bois ? 4
         Ce vent venu du pays des fous 4+5
         Rebrousse au loin leurs vols ; 6
15 Ma sœur, va prier à genoux 8
         Les rossignols ! 4
         Oublie un peu que tout a é 4+5
         Tel un rêve en sommeil : 6
         Les fleurs et les oiseaux d’été 8
20 Et le soleil. 4
         Des nénufars blancs et des iris 4+5
         Pour ma sœur des oiseaux, 6
         Et pleurons les jours de jadis 8
         Au bord des eaux ! 4
mètre profils métriques : 4, 8, 4−5, 6
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie