MOR_2/MOR36
Jean Moréas
Les Cantilènes
1886
INTERLUDE
TOUTE LA BABIOLE
Voilà pourtant le but inepte des choses.
         Les fins parfums de la jupe qui froufroute 4+7
         Le long du trottoir blanc comme la grand'route, 7+4
         Les lourds parfums de la lourde chevelure, 4+7
         Nattes au dos, torsades sur l'encolure. 4+7
5 La pénitence après le péché, sans doute 4+7
         L'orgueil et l'avarice et l'envie, et toute 7+4
         La babiole ; et l'amour de la nature, 4+7
         Et même la lune à travers la verdure ; 4−7
         Et même la lune et même l'espoir, cette 7+4
10 Ô cette folie ! Et le soleil, ses hâles, 11
         Et la pluie, et la tristesse des jours pâles. 4+7
         Et bouquets qu'on souhaite et bouquets qu'on jette. 4+7
         Et la bonne tiédeur des premières bûches, 11
         Et sa gorge en les dentelles et les ruches. 4+7
mètre profil métrique : 4÷7
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie