VER_18/VER737
Paul Verlaine
INVECTIVES
1896
XXIII
ANECDOTE
         LE poète, mourant de faim 8
         Suivant l’immuable légende, 8
         S’en alla frapper à la fin 8
         Chez un éditeur de sa bande, 8
5 — Sa bande, car ce sont bandits 8
         Que tels éditeurs et poètes — 8
         A l’effet d’un maravédis 8
         Ou deux, pour rompre ses diètes. 8
         L’éditeur qui venait de ne 8
10 Vendre… qu’une édition toute, 8
         Bref, répondit : « Mon vieux, vous me 8
         Volez comme sur la grand’route. » 8
         Le poète, toujours serein, 8
         Et toujours serin, lui réplique : 8
15 « Des voleurs comme moi, je crain 8
         Qu’il n’en soit pas assez pour le bien de la République. » 14
mètre profil métrique : 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie