VER_28/VER809
Paul Verlaine
POÈMES DIVERS
1890-1895
LE CHARME DU VENDREDI SAINT
I
         La cathédrale est grise admirablement, 5+6
         Tandis que le jour luit adorablement 5+6
         Et que les arbres sont verts tout doucement. 6+5
         Les paysans sont naïfs et de province 5+6
5 Pour la plupart parents, dont la toilette grince, 6+6
         De Parisiens dont l'orgueil n'est pas mince 5+6
         De les promener autour du fameux monument 13
         Qui néanmoins froissant l'orgueil de leur village, 6+6
         Semble à leurs yeux matois quelque chose qui ment 6+6
10 Et va, comme un peu vil, dans le sillage 5+5
         Des bateaux-mouches d'ailleurs pleins abondamment 4+4+4
         D'une clientèle amusante en diable, 5+5
         Qui file néanmoins, dévots irrémédiables, 6+6
         Voir les autels déserts et les tombeaux décorés richement. 16
mètre profils métriques : 5+5, 5=6, 6=6
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie