APO_2/APO35
Guillaume Apollinaire
ALCOOLS
1913
LA CHANSON DU MAL-AIMÉ
         Beaucoup de ces dieux ont péri 8
         C'est sur eux que pleurent les saules 8
         Le grand Pan l'amour Jésus-Christ 8
         Sont bien morts et les chats miaulent 8
5 Dans la cour je pleure à Paris 8
         Moi qui sais des lais pour les reines 8
         Les complaintes de mes années 8
         Des hymnes d'esclave aux murènes 8
         La romance du mal aimé 8
10 Et des chansons pour les sirènes 8
         L'amour est mort j'en suis tremblant 8
         J'adore de belles idoles 8
         Les souvenirs lui ressemblant 8
         Comme la femme de Mausole 8
15 Je reste fidèle et dolent 8
         Je suis fidèle comme un dogue 8
         Au maître le lierre au tronc 8
         Et les Cosaques Zaporogues 8
         Ivrognes pieux et larrons 8
20 Aux steppes et au décalogue 8
         Portez comme un joug le Croissant 8
         Qu'interrogent les astrologues 8
         Je suis le Sultan tout-puissant 8
         O mes Cosaques Zaporogues 8
25 Votre Seigneur éblouissant 8
         Devenez mes sujets fidèles 8
         Leur avait écrit le Sultan 8
         Ils rirent à cette nouvelle 8
         Et répondirent à l'instant 8
30 A la lueur d'une chandelle 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie