APO_2/APO42
Guillaume Apollinaire
ALCOOLS
1913
Crépuscule
A Mademoiselle Marie Laurencin.
         Frôlée par les ombres des morts 8
         Sur l'herbe où le jour s'exténue 8
         L'arlequine s'est mise nue 8
         Et dans l'étang mire son corps 8
5 Un charlatan crépusculaire 8
         Vante les tours que l'on va faire 8
         Le ciel sans teinte est constellé 8
         D'astres pâles comme du lait 8
         Sur les trétaux l'arlequin blême 8
10 Salue d'abord les spectateurs 8
         Des sorciers venus de Bohême 8
         Quelques fées et les enchanteurs 8
         Ayant décroché une étoile 8
         Il la manie à bras tendu 8
15 Tandis que des pieds un pendu 8
         Sonne en mesure les cymbales 8
         L'aveugle berce un bel enfant 8
         La biche passe avec ses faons 8
         Le nain regarde d'un air triste 8
20 Grandir l'arlequin trismégiste 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie