APO_2/APO47
Guillaume Apollinaire
ALCOOLS
1913
Marizibill
         Dans la Haute-Rue à Cologne 8
         Elle allait et venait le soir 8
         Offerte à tous en tout mignonne 8
         Puis buvait lasse des trottoirs 8
5 Très tard dans les brasseries borgnes 8
         Elle se mettait sur la paille 8
         Pour un maquereau roux et rose 8
         C'était un juif il sentait l'ail 8
         Et l'avait venant de Formose 8
10 Tirée d'un bordel de Changaï 8
         Je connais gens de toutes sortes 8
         Ils n'égalent pas leurs destins 8
         Indécis comme feuilles mortes 8
         Leurs yeux sont des feux mal éteints 8
15 Leurs cœurs bougent comme leurs portes 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie