BAN_17/BAN733
Théodore de Banville
DANS LA FOURNAISE
Dernières Poésies
1892
Chansons sur des airs connus
La Lune
Air : Au clair de la lune
         Au clair de la lune 5
         Brillent follement 5
         Ta prunelle brune 5
         Et ton sein charmant. 5
5 Pâle Cidalise, 5
         Ton front sans rival 5
         Éclaire Venise 5
         Et son carnaval. 5
         Cachant sous ton masque 5
10 Un sourire amer, 5
         Tu t'en vas, fantasque, 5
         Sur la vaste mer. 5
         Et frottant son aile 5
         A ton casaquin, 5
15 Voilà Pulcinelle 5
         Avec Arlequin ! 5
         Voilà Scaramouche 5
         Et don Spavento, 5
         Et Scapin farouche 5
20 Dans son vert manteau ; 5
         Et, comme Tityre 5
         Près d'Amaryllis, 5
         Pierrot qui s'étire, 5
         Mince comme un lys. 5
25 Zerbin, dans sa fièvre, 5
         Après Mezzetin, 5
         Baise à pleine lèvre 5
         Tes bras de satin. 5
         Verse-leur l'ivresse ! 5
30 O toi qui me plus, 5
         Folle charmeresse, 5
         Je ne t'aime plus. 5
         Je ris, ma guitare 5
         Chante un air moqueur ; 5
35 Pourtant c'est bizarre, 5
         J'ai froid dans le cœur. 5
         Et je vois la lune, 5
         Dans l'ardente nuit, 5
         Frissonner, comme une 5
40 Clarté qui s'enfuit. 5
         Phœbé, la perverse, 5
         Peut-être à son tour 5
         S'alanguit et verse 5
         Des larmes d'amour. 5
45 Et son char l'emporte, 5
         Dans la nuit en feu, 5
         Désolée et morte 5
         Au fond du ciel bleu. 5
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie