BAN_17/BAN735
Théodore de Banville
DANS LA FOURNAISE
Dernières Poésies
1892
Les Saisons
         Transformant les horizons 7
         Où les nuages s'amassent, 7
         D'un pas léger les Saisons 7
         Passent. 1
5 L'Hiver frileux et subtil, 7
         Parmi son pâle cortège, 7
         Est blanc comme un lys, quand il 7
         Neige. 1
         Le Printemps, dans les palais 7
10 Sous ses fleurs cache les marbres, 7
         Et pose des nids dans les 7
         Arbres. 1
         Sous les grands cieux triomphants, 7
         L'Été, plein d'apothéoses, 7
15 Dore les fronts des enfants 7
         Roses ; 1
         Et le rouge Automne, cher 7
         Au vendangeur, nous enseigne 7
         Par son raisin dont la chair 7
20 Saigne. 1
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie