BAN_17/BAN744
Théodore de Banville
DANS LA FOURNAISE
Dernières Poésies
1892
Duel
         Laquelle des deux, ô mystère ! 8
         Prendra pour amant le public ? 8
         Théo le dispute à Judic 8
         En son appareil militaire. 8
5 Judic, s'adressant au parterre 8
         Dit : Je rayonne comme un pic ; 8
         J'ai le regard du basilic 8
         Et la force de la panthère. 8
         Chère aux Amours, je suis comme eux 8
10 Et l'on peut voir chaque gommeux 8
         Emprisonné par mes yeux, comme 8
         Un criminel dans un préau. 8
         Mais l'autre, avec sa joue en pomme, 8
         Dit : Ego nominor Théo ! 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie