BAU_1/BAU131
Charles Baudelaire
LES FLEURS DU MAL
1857-1861
LA MORT
CXXVII
La Mort des amants
         Nous aurons des lits | pleins d’odeurs légères, 5+5
         Des divans profonds | comme des tombeaux, 5+5
         Et d’étranges fleurs | sur des étagères, 5+5
         Écloses pour nous | sous des cieux plus beaux. 5+5
5 Usant à l’envi | leurs chaleurs dernières, 5+5
         Nos deux cœurs seront | deux vastes flambeaux, 5+5
         Qui réfléchiront | leurs doubles lumières 5+5
         Dans nos deux esprits, | ces miroirs jumeaux. 5+5
         Un soir fait de rose | et de bleu mystique, 5+5
10 Nous échangerons | un éclair unique, 5+5
         Comme un long sanglot, | tout chargé d’adieux ; 5+5
         Et plus tard un Ange, | entr’ouvrant les portes, 5+5
         Viendra ranimer, | fidèle et joyeux, 5+5
         Les miroirs ternis | et les flammes mortes. 5+5
mètre profil métrique : 5+5
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie