BEA_2/BEA14
Henri Beauclair
LES HORIZONTALES
1885
VIII
Lesbina
N'ai-je pas pour toi, belle juive
V. HUGO, Orientales.
         N'ai-je pas pour toi, ma charmante, 8
         Dis-le moi, fait encore assez ? 8
         O ma délicieuse amante, 8
         Toujours quelque ennui te tourmente 8
5 Quand tes yeux sont ainsi baissés. 8
         Oh ! regarde-moi, bien en face, 8
         Et réponds-moi très franchement, 8
         Dis-moi, que veux-tu que je fasse ? 8
         — Es-tu jalouse ? Que je chasse 8
10 Dès ce soir, mon dernier amant ? 8
         Ah ! tu souris et ta main presse 8
         Plus doucement encor ma main. 8
         Commande, belle enchanteresse. 8
         Puisque tu le veux, ma maîtresse, 8
15 Il ne reviendra plus, demain. 8
         Je suis toute à toi, que m'importe, 8
         Lorsque je baise ton front blanc, 8
         Que cet homme soit à ma porte, 8
         Et qu'il m'adore, et qu'il m'apporte 8
20 Son cœur à broyer, en tremblant ! 8
         Perle ! Diamant ! O fleur pure ! 8
         Jure que tes seins adorés 8
         Et tes lèvres, grenade mûre, 8
         Ne subiront pas la souillure 8
25 Vile des mâles abhorrés ! 8
         Laisse-moi dénouer tes tresses 8
         Et dégrafer tes vêtements, 8
         Pour les extatiques ivresses. 8
         Il nous faut de douces caresses 8
30 Et de tendres enlacements ! 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie