BER_1/BER61
Pierre-Jean de Béranger
Chansons
Tome I
1815
LES PETITS COUPS
AIR : Tout ça passe en même temps
         Maîtres de tous nos désirs, 7
         Réglons-les sans les contraindre : 7
         Plus l'excès nuit aux plaisirs, 7
         Amis, plus nous devons le craindre. 8
5 Autour d'une petite table, 8
         Dans ce petit coin fait pour nous, 8
         Du vin vieux d'un hôte aimable 7
         Il faut boire à petits coups. 7
         Pour éviter bien des maux, 7
10 Veut-on suivre ma recette, 7
         Que l'on nage entre deux eaux, 7
         Et qu'entre deux vins l'on se mette. 8
         Le bonheur tient au savoir-vivre : 8
         De l'abus naissent les dégoûts ; 8
15 Trop à-la-fois nous enivre ; 7
         Il faut boire à petits coups. 7
         Loin d'en murmurer en vain, 7
         Égayons notre indigence : 7
         Il suffit d'un doigt de vin 7
20 Pour réconforter l'espérance. 8
         Et vous, que flatte un sort prospère, 8
         Pour en jouir, modérez-vous ; 8
         Car, même dans un grand verre, 7
         Il faut boire à petits coups. 7
25 Philis, quel est ton effroi ? 7
         La leçon te déplaît-elle ? 7
         Les petits coups, selon toi, 7
         Sentent le buveur qui chancelle. 8
         Quel que soit le désir qui perce 8
30 Dans tes yeux, vifs comme tes goûts, 8
         Du filtre qu'amour te verse 7
         Il faut boire à petits coups. 7
         Oui, de repas en repas, 7
         Pour atteindre à la vieillesse, 7
35 Ne nous incommodons pas, 7
         Et soyons fous avec sagesse. 8
         Amis, le bon vin que le nôtre ! 8
         Et la santé, quel bien pour tous ! 8
         Pour ménager l'un et l'autre, 7
40 Il faut boire à petits coups. 7
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie