BER_1/BER62
Pierre-Jean de Béranger
Chansons
Tome I
1815
ÉLOGE DE LA RICHESSE
AIR du Vaudeville de l'Arlequin cruello
         La richesse, que des frondeurs 8
         Dédaignent, et pour cause, 6
         Quand elle vient sans les grandeurs, 8
         Est bonne à quelque chose. 6
5 Loin de les rendre à ton Crésus, 8
         Va boire avec ses cent écus, 8
         Savetier, mon compère. 6
         Pour moi, qu'il m'arrive un trésor ; 8
         Que dans mes mains pleuve de l'or, 8
10 De l'or, 2
         De l'or, 2
         Et j'en fais mon affaire ! 6
         Je souris à la pauvreté, 8
         Et j'ignore l'envie : 6
15 Pourquoi perdrai-je ma gaîté 8
         Dans une douce vie ? 6
         Maison, jardin, livres, tableaux, 8
         Large voiture et bons chevaux, 8
         Pourraient-ils me déplaire ? 6
20 Quand mes vœux prendraient plus d'essor, 8
         Que dans mes mains pleuve de l'or, 8
         De l'or, 2
         De l'or, 2
         Et j'en fais mon affaire ! 6
25 Bonjour, Mondor, riche voisin. 8
         Ta maîtresse est jolie ; 6
         Son œil est noir, son esprit fin, 8
         Et sa taille accomplie. 6
         J'atteste sa fidélité ; 8
30 Mais que peut contre sa fierté 8
         L'amour d'un pauvre hère ? 6
         Pour te l'enlever, cher Mondor, 8
         Que dans mes mains pleuve de l'or, 8
         De l'or, 2
35 De l'or, 2
         Et j'en fais mon affaire ! 6
         Le vin s'aigrit dans mon gosier 8
         Chez un traiteur maussade ; 6
         Mais à sa table un financier 8
40 Me verse-t-il rasade ; 6
         Combien, dis-je, ces bons vins blancs ? 8
         On me répond : douze cents francs. 8
         Par ma foi, ce n'est guère. 6
         En Champagne on en trouve encor : 8
45 Que dans mes mains pleuve de l'or, 8
         De l'or, 2
         De l'or, 2
         Et j'en fais mon affaire ! 6
         À partager dès aujourd'hui, 8
50 Amis, je vous invite. 6
         Nous saurions tous, en cas d'ennui, 8
         Me ruiner bien vite. 6
         Manger rentes et capitaux, 8
         Équipages, terres, châteaux, 8
55 Serait gai, je l'espère. 6
         Ah ! Pour voir la fin d'un trésor, 8
         Que dans mes mains pleuve de l'or, 8
         De l'or, 2
         De l'or, 2
60 Et j'en fais mon affaire ! 6
mètre profils métriques : 8, 6
forme globale type :
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie