BRS_1/BRS14
Henri Barbusse
Les Pleureuses
1895
LE SOIR EN FÊTE
GESTE
         Quand la nuit tombe des cieux, 7
         J'entre en la chambre infinie, 7
         Tournant vers votre harmonie 7
         Le rayon pur de mes yeux. 7
5 Le pauvre mur, qui vous aime, 7
         Vous caresse d'un décor ; 7
         Vous avez des cheveux d'or 7
         Nuancés, plus beaux qu'eux-mêmes. 7
         Votre sourire qu'on voit, 7
10 Luit seul dans la nuit du monde. 7
         De la fenêtre profonde 7
         L'azur vous montre du doigt. 7
         Vous scintillez, lèvres closes, 7
         En deuil, en sourire, en fleur, 7
15 Pleine d'un rayon trembleur. 7
         Comme l'étoile des choses. 7
         Sur l'ombre où je suis noyé 7
         Ce soir vous souriez toute. 7
         Et les yeux au loin, j'écoute, 7
20 Comme après qu'on a prié… 7
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie