BRS_1/BRS15
Henri Barbusse
Les Pleureuses
1895
LE SOIR EN FÊTE
DÉPART
         Le soleil pâle a lui sur les bois monotones, 12
         Notre azur charitable est doucement parti ; 12
         Le frisson des adieux a déjà retenti, 12
         Elle a l'espace d'or entre ses mains mignonnes. 12
5 Et j'attendrai longtemps, au dimanche du soir, 12
         L'éveil religieux de son pas qui s'ignore ; 12
         Je ne l'oublierai pas, la dame que j'adore, 12
         Avec ses yeux si doux et son grand chapeau noir. 12
         Et je pense au pays éloigné de cent lieues, 12
10 Au bal tourbillonnant, puis au petit jardin 12
         Où nous avons aimé l'amour ou des fleurs bleues ; 12
         Aux richesses du cœur où se perd Aladin, 12
         Aux grands oiseaux avec des astres sur leurs queues, 12
         Puis aux douces enfants gui vous aiment soudain. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie