BRS_1/BRS29
Henri Barbusse
Les Pleureuses
1895
LES CHOSES
RETOUR
Dans la solitude qu'on voit.
         Nous visiterons lentement 8
         Notre existence douce et lasse, 8
         Comme un vieux voyageur qui passe 8
         Dans un très vieil appartement. 8
5 Pleins de rêves mélancoliques, 8
         Éveillons les espoirs tremblants 8
         En nous promenant à pas lents 8
         Parmi les chambres pacifiques ! 8
         Passons où nous avons passé ; 8
10 Par la large et pâle fenêtre 8
         Un peu de lumière pénètre 8
         Dans la fatigue du passé. 8
         Nous aurons des caresses d'ombres, 8
         Et des appels silencieux, 8
15 Et nous sentirons sur nos yeux 8
         Le regard triste des coins sombres. 8
         La petite chambre est bien vide. 8
         Elle nous reconnaît un peu ; 8
         Elle est demi-morte d'adieu, 8
20 Demi-morte et demi-timide… 8
         La douceur de ce jour d'été 8
         Erre dans l'antique silence… 8
         Elle exauce ma pauvre enfance 8
         Et la bénit de vérité ! 8
25 Je pleure l'âme répandue, 8
         La foi, le rêve abandonné, 8
         Et le mur est illuminé 8
         De toute la fête perdue… 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie