BRS_1/BRS33
Henri Barbusse
Les Pleureuses
1895
LA LAMPE
UN PEU D'AUBE
         Voici le long sommeil blêmir… 8
         Ton geste vaguement implore 8
         La bonté trouble de l'aurore 8
         Et l'innocence de dormir… 8
5 Ton âme est encore noyée 8
         Dans la tiède douceur d'hier, 8
         Tu sens faiblement que la chair 8
         Ouvre ses ailes repliées… 8
         Dans la réalité du jour, 8
10 Très vaillante, tu t'es dressée, 8
         Les yeux pleurants, martyrisée, 8
         Comme une étoile dans le jour. 8
         L'aube de promesse et de crainte 8
         Est en argent sur l'oreiller, 8
15 Elle voudrait t'émerveiller 8
         Et consoler la lampe éteinte. 8
         Puis levée, et les doigts amis 8
         Comme le froid est plein de haine, 8
         Tu recouvres du drap de laine 8
20 La douce place où tu dormis… 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie