BRS_1/BRS54
Henri Barbusse
Les Pleureuses
1895
LE SILENCE DES PAUVRES
SILENCE
Dans la solitude qu'on voit.
         La vie est trop calme et trop bonne 8
         Qui nous exauce de rayons ; 8
         Le champ permet que nous venions, 8
         L'horizon s'élargit et donne… 8
5 Avec son bonheur d'accueillir, 8
         L'aube tendre est une merveille. 8
         Le doux soir nous donne sa veille 8
         Comme sa douceur à cueillir. 8
         Sur la montagne qui s'ennuie 8
10 Le soleil pleure malgré lui ; 8
         C'est par hasard qu'un éclair luit, 8
         C'est sans savoir que vient ta pluie… 8
         Mystérieuse et sans souffrir, 8
         La nuit pâle fait toujours place… 8
15 Restons là, nous avons l'espace. 8
         L'univers nous laisse dormir. 8
         Le ciel écoute les apôtres… 8
         Le destin nous voit à genoux. 8
         Là-bas, là-bas, plus loin que nous, 8
20 L'avenir est comme les autres ! 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie