CHE_1/CHE10
André de Chénier
ŒUVRES POÉTIQUES
tome I
1790
POÉSIES ANTIQUES ‒ ÉTUDES
X
         Bacchus, sous ces forêts que tes plaintes troublèrent, 12
         O fille de Minos, consola tes douleurs. 12
         Les larmes de Philis sur ces rives coulèrent ; 12
         Elles firent naître ces fleurs. 8
5 Ces vallons redisaient les caresses d'Œnone ; 12
         Ce fleuve s'arrêtait aux baisers d'Arion ; 12
         Et ces grottes ont vu la fille de Latone 12
         Descendre au sein d'Endymion. 8
         Mer qui, pour séparer les amis, les amants, 12
10 Amoncelles entre eux tes remparts écumants ; 12
         Inexorable mer dont les fureurs jalouses 12
         Dévorent les époux qui cherchent leurs épouses, 12
         O mer, du jeune amant ......................................................
         Ne pus vaincre l'espoir, la jeunesse et l'amour. 12
15 O mer, tu fus domptée, et ta rage écumante 12
         Ne l'engloutit qu'à son retour. 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie