CHE_1/CHE59
André de Chénier
ŒUVRES POÉTIQUES
tome I
1790
ÉGLOGUES
XXV
Le Bouvier
         Reste ici, Pardalis ; ............... vagabonde,
         Qu'il ne me faille encor, dans la forêt profonde, 12
         Suivre pour te chercher … la cloche d'argent
         Dont j'ai su te parer ......................................................
5 Reste, ma Pardalis. Viens, ma belle génisse. 12
         Ici croît ........................................... le narcisse.
         Reste ; si tu me fuis, tu n'auras plus ma main 12
         Pour y venir trouver ou du sel ou du pain. 12
         Tu ne bondiras plus aux chants de ma musette. 12
10 Un ivoire élégant se courbe sur ta tête. 12
         Ton regard est serein, tu mugis doucement, 12
         Ton lait est le plus doux qu'un sein pur et fertile 12
         Ait jamais fait couler dans mon vase d'argile. 12
         La fille d'Inachus, quand le maître des dieux 12
15 La fit mugir aussi près du pâtre aux cent yeux, 12
         Était moins que toi belle et de grâces ornée ; 12
         Et pourtant, près du Nil, de lotos couronnée, 12
         Elle voit aujourd'hui, dans son temple divin, 12
         Ses prêtres revêtir des tuniques de lin. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie