CHE_1/CHE59
André de Chénier
ŒUVRES POÉTIQUES
tome I
1790
ÉGLOGUES
XXV
Le Bouvier
         Reste ici, Pardalis ; ............... vagabonde,
         Qu'il ne me faille encor, dans la forêt profonde, 6+6 a
         Suivre pour te chercher … la cloche d'argent
         Dont j'ai su te parer ......................................................
5 Reste, ma Pardalis. Viens, ma belle génisse. 6+6 b
         Ici croît ........................................... le narcisse.
         Reste ; si tu me fuis, tu n'auras plus ma main 6+6 a
         Pour y venir trouver ou du sel ou du pain. 6+6 a
         Tu ne bondiras plus aux chants de ma musette. 6+6 b
10 Un ivoire élégant se courbe sur ta tête. 6+6 b
         Ton regard est serein, tu mugis doucement, 6+6
         Ton lait est le plus doux qu'un sein pur et fertile 6+6 a
         Ait jamais fait couler dans mon vase d'argile. 6+6 a
         La fille d'Inachus, quand le maître des dieux 6+6 b
15 La fit mugir aussi près du pâtre aux cent yeux, 6+6 b
         Était moins que toi belle et de grâces ornée ; 6+6 a
         Et pourtant, près du Nil, de lotos couronnée, 6+6 a
         Elle voit aujourd'hui, dans son temple divin, 6+6 b
         Ses prêtres revêtir des tuniques de lin. 6+6 b
mètre profil métrique : 6+6
forme globale type : distiques
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie