CHE_1/CHE84
André de Chénier
ŒUVRES POÉTIQUES
tome I
1790
POÈMES
La Reconnaissance
         IL pleurait, je pleurai. Non, ce n'est point en moi 12
         Qu'habite l'homme dur, seul, tout entier à soi, 12
         Dont l'œil n'a point de pleurs pour les maux de ses frères, 12
         Qui, lorsque l'indigent, dans ses plaintes amères, 12
5 Vient répandre à ses pieds les larmes de la faim, 12
         Ferme son cœur farouche et son avare main ; 12
         Qui, dans ses longs projets où notre esprit s'élance, 12
         N'a jamais envié la suprême puissance 12
         Pour voir tous les humains l'aimer, bénir leur sort, 12
10 Descendant à pas lents du bonheur à la mort. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie