CRB_1/CRB62
Tristan Corbière
LES AMOURS JAUNES
1873
RACCROCS
DÉJEUNER DE SOLEIL
         Au Bois, les lauriers sont coupés, 8
         Mais le Persil verdit encore ; 8
         Au Serpolet, petits coupés 8
         Vertueux vont lever l'Aurore… 8
5 L'Aurore brossant sa palette : 8
         Kh'ol, carmin et poudre de riz ; 8
         Pour faire dire — la coquette — 8
         Qu'on fait bien les ciels à Paris. 8
         Par ce petit-lever de Mai, 8
10 Le Bois se croit à la campagne : 8
         Et, fraîchement trait, le Champagne 8
         Semble de la mousse de lait. 8
         Là, j'ai vu les Chère Madame 8
         S'encanailler avec le frais… 8
15 Malgré tout prendre un vrai bain d'âme ! 8
         — Vous vous engommerez après. — 8
         … La voix à la note expansive : 8
         — Vous comprenez ; voici mon truc : 8
         Je vends mes Memphis, et j'arrive… 8
20 — Cent louis !… — Eh, Eh ! Bibi… — Mon duc ?… 8
         On presse de petites mains : 8
         — Tiens … assez pur cet attelage. — 8
         Même les cochers, au dressage, 8
         Redeviennent simples humains. 8
25 — Encor toi ! vieille Belle-Impure ! 8
         Toujours, les pieds au plat, tu sors, 8
         Dans ce déjeuner de nature, 8
         Fondre un souper à huit ressorts… — 8
         Voici l'école buissonnière : 8
30 Quelques maris jaunes de teint, 8
         Et qui rentrent dans ta carrière 8
         D'assez bonne heure … le matin. 8
         Le lapin inquiet s'arrête, 8
         Un sergent-de-ville s'assied, 8
35 Le sportsman promène sa bête, 8
         Et le rêveur la sienne — à pied. — 8
         Arthur même a presque une tête, 8
         Son faux-col s'ouvre matinal… 8
         Peut-être se sent-il poète, 8
40 Tout comme Byron — son cheval. 8
         Diane au petit galop de chasse 8
         Fait galoper les papillons 8
         Et caracoler sur sa trace, 8
         Son Tigre et les vieux beaux Lions. 8
45 Naseaux fumants, grand œil en flamme, 8
         Crins d'étalon : cheval et femme 8
         Saillent de l'avant !
         — Peu poli.
         — Pardon : maritime … et joli. 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie