CRB_1/CRB76
Tristan Corbière
LES AMOURS JAUNES
1873
ARMOR
CRIS D'AVEUGLE
Sur l'air bas-breton : Ann hini goz.
         L'œil tué n'est pas mort 6
         Un coin le fend encor 6
         Encloué je suis sans cercueil 8
         On m'a planté le clou dans l'œil 8
5 L'œil cloué n'est pas mort 6
         Et le coin entre encor 6
         Deus misericors 6
         Deus misericors 6
         Le marteau bat ma tête en bois 8
10 Le marteau qui ferra la croix 8
         Deus misericors 6
         Deus misericors 6
         Les oiseaux croque-morts 6
         Ont donc peur à mon corps 6
15 Mon Golgotha n'est pas fini 8
         Lamma lamma sabacthani 8
         Colombes de la Mort 6
         Soiffez après mon corps 6
         Rouge comme un sabord 6
20 La plaie est sur le bord 6
         Comme la gencive bavant 8
         D'une vieille qui rit sans dent 8
         La plaie est sur le bord 6
         Rouge comme un sabord 6
25 Je vois des cercles d'or 6
         Le soleil blanc me mord 6
         J'ai deux trous percés par un fer 8
         Rougi dans la forge d'enfer 8
         Je vois un cercle d'or 6
30 Le feu d'en haut me mord 6
         Dans la moelle se tord 6
         Une larme qui sort 6
         Je vois dedans le paradis 8
         Miserere, De profundis 8
35 Dans mon crâne se tord 6
         Du soufre en pleur qui sort 6
         Bienheureux le bon mort 6
         Le mort sauvé qui dort 6
         Heureux les martyrs, les élus 8
40 Avec la Vierge et son Jésus 8
         O bienheureux le mort 6
         Le mort jugé qui dort 6
         Un Chevalier dehors 6
         Repose sans remords 6
45 Dans le cimetière bénit 8
         Dans sa sieste de granit 8
         L'homme en pierre dehors 6
         A deux yeux sans remords 6
         Ho je vous sens encor 6
50 Landes jaunes d'Armor 6
         Je sens mon rosaire à mes doigts 8
         Et le Christ en os sur le bois 8
         A toi je baye encor 6
         O ciel défunt d'Armor 6
55 Pardon de prier fort 6
         Seigneur si c'est le sort 6
         Mes yeux, deux bénitiers ardents 8
         Le diable a mis ses doigts dedans 8
         Pardon de crier fort 6
60 Seigneur contre le sort 6
         J'entends le vent du nord 6
         Qui bugle comme un cor 6
         C'est l'hallali des trépassés 8
         J'aboie après mon tour assez 8
65 J'entends le vent du nord 6
         J'entends le glas du cor 6
Menez Arrez
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie