DES_1/DES101
Marceline Desbordes-Valmore
POÉSIES
1830
ROMANCES
LE BAL
         L’heure du bal, enfin, se fait entendre, 10
         Le plaisir sonne, et tu le fais attendre ! 10
         Depuis huit jours, il a pris pour signal 10
         L’heure du bal. 4
5 Où sont les fleurs dont l’éclat étincelle ? 10
         Elles mourront en te voyant si belle. 10
         Mais, sous ta main, je vois rouler des pleurs… 10
         Où sont les fleurs ? 4
         Il est absent ! l’espérance est voilée, 10
10 Ou, pour le suivre, elle s’est envolée. 10
         Je le devine à ton plaintif accent : 10
         Il est absent ! 4
         Je n’irai pas ! la danse, mon amie, 10
         Est, sans l’Amour, une grâce endormie. 10
15 Loin de la fête il enchaîne tes pas : 10
         Je n’irai pas ! 4
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie