DES_1/DES180
Marceline Desbordes-Valmore
POÉSIES
1830
POÉSIES INÉDITES MÉLANGES
LE BILLET
         Je sais lire, ô bonheur ! | ô clarté ! je sais lire ! 6+6
         Ô paroles sans bruit | qui consolent l’amour ! 6+6
         Sous mes regards émus | cette lettre soupire, 6+6
         Et jusque dans moi-même | elle éveille le jour ! 6+6
5 Science des enfants, | quoi ! vous me rendez fière ! 6+6
         Doux phare de l’absence, | errant miroir du cœur, 6+6
         Et quoi ! vous m’apportez | comme une autre lumière ! 6+6
         On croit donc tout apprendre | en voyant le bonheur ? 6+6
         Dans ces mots retrouvés | la voix est répandue, 6+6
10 Cher absent dont le cœur | palpite devant moi : 6+6
         Oui, la feuille qui vole | en silence attendue, 6+6
         C’est ton cœur qui me cherche ; | il parle comme toi ! 6+6
         Je lis, j’entends le ciel ; | car le ciel est toi-même ! 6+6
         Ainsi, lorsque la crainte | enchnait nos deux voix, 6+6
15 Tes lèvres, sans parler, | me disaient : « Que je t’aime ! » 6+6
         Et ma bouche muette | ajoutait : « Je te crois. » 6+6
mètre profil métrique : 6+6
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie