DES_1/DES81
Marceline Desbordes-Valmore
POÉSIES
1830
ROMANCES
L’AVEU PERMIS
         Viens, mon cher Olivier, j’ai deux mots à te dire, 12
         Ma mère l’a permis ; ils te rendront joyeux. 12
         Eh bien ! je n’ose plus. Mais, dis-moi, sais-tu lire ? 12
         Ma mère l’a permis, regarde dans mes yeux. 12
5 Voilà mes yeux baissés. Dieu ! que je suis confuse ! 12
         Mon visage a rougi ; vois-tu, c’est la pudeur. 12
         Ma mère l’a permis, ce sera ton excuse ; 12
         Pendant que je rougis, mets ta main sur mon cœur. 12
         Que ton air inquiet me tourmente et me touche ! 12
10 Ces deux mots sont si doux ! mon cœur les dit si bien ! 12
         Tu ne les entends pas, prends-les donc sur ma bouche, 12
         Je fermerai les yeux, prends, mais ne m’en dis rien. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie