DES_1/DES89
Marceline Desbordes-Valmore
POÉSIES
1830
ROMANCES
LES TROIS HEURES DU JOUR
         Comme un bouton, près d’éclore, 7
         D’un seul regard de l’Aurore 7
         Attend le bienfait du jour ; 7
         Dans l’âge de l’innocence, 7
5 Séduite par l’espérance, 7
         J’attendais tout de l’Amour. 7
         Comme la fleur imprudente 7
         Se plaît à suivre la pente, 7
         Qui l’expose aux feux du jour, 7
10 Je m’abandonnai, sans guide, 7
         Au penchant non moins rapide 7
         Qui m’entraînait vers l’Amour. 7
         Comme la fleur desséchée, 7
         Pâle et tristement penchée, 7
15 S’effeuille au déclin du jour, 7
         Mon soir touche à ma naissance, 7
         Et je pleure l’Espérance 7
         Qui s’envole avec l’Amour. 7
mètre profil métrique : 7
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie