DES_2/DES225
Marceline Desbordes-Valmore
LES PLEURS
1830
NE ME PLAINS PAS !
Playzir ne l’est qu’autant qu’on le partage.
Clotilde.
         Sois libre, je t’oublie ; 6
         Ne me plains pas toujours ! 6
         De ma mélancolie 6
         Je détache tes jours. 6
5 L’amour charme, il entraîne ; 6
         Mais il faut aimer deux ; 6
         Qu’une autre te l’apprenne : 6
         Sois libre, sois heureux ! 6
         Changer est donc possible ! 6
10 Oui, je change à mon tour. 6
         De me rendre insensible 6
         J’ai tant prié l’amour ! 6
         Il défait son ouvrage ; 6
         Cet effort fut affreux… 6
15 Ah ! pour tant de courage, 6
         Sois libre, sois heureux ! 6
         Si ton nom, dont la gloire 6
         Me parla tant de fois, 6
         Rapporte à ma mémoire 6
20 Et tes traits et ta voix, 6
         Il aura mon sourire, 6
         Peut-être douloureux. 6
         Qu’importe !… il voudra dire : 6
         Sois libre, sois heureux ! 6
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie