DES_4/DES375
Marceline Desbordes-Valmore
POÉSIES INÉDITES
1860
AMOUR
POURQUOI ?
         Quand vous suiviez ma trace, 6
         J’allais avoir quinze ans, 6
         Puis la fleur, puis la grâce, 6
         Puis le feu du printemps. 6
5 J’étais blonde et pliante 6
         Comme l’épi mouvant, 6
         Et surtout moins savante 6
         Que le plus jeune enfant. 6
         J’avais ma douce mère 6
10 Me guidant au chemin, 6
         Attentive et sévère 6
         Quand vous cherchiez ma main. 6
         C’est beau la jeune fille 6
         Qui laisse aller son cœur 6
15 Dans son regard qui brille 6
         Et se lève au bonheur ! 6
         Vous me vouliez pour femme, 6
         Je le jurais tout bas. 6
         Vous mentiez à votre âme : 6
20 Moi, je ne mentais pas. 6
         Si la fleur virginale 6
         D’un brûlant avenir, 6
         Si sa plus fraîche annale 6
         N’ont pu vous retenir, 6
25 Pourquoi chercher ma trace 6
         Quand je n’ai plus quinze ans, 6
         Ni la fleur, ni la grâce, 6
         Ni le feu du printemps. 6
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie