DES_4/DES412
Marceline Desbordes-Valmore
POÉSIES INÉDITES
1860
FOI
QUE MON NOM NE SOIT RIEN
         Que mon nom ne soit rien qu’une ombre douce et vaine ; 12
         Qu’il ne cause jamais ni l’effroi ni la peine ; 12
         Qu’un indigent l’emporte après m’avoir parlé 12
         Et le garde longtemps dans son cœur consolé ! 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie