DES_4/DES415
Marceline Desbordes-Valmore
POÉSIES INÉDITES
1860
ENFANTS ET JEUNES FILLES
AUX NOUVEAUX NÉS HEUREUX
         Petits enfants heureux, que vous savez de choses, 12
         En naissant ! 3
         On dirait qu’on entend s’entreparler des roses, 12
         Et que vous racontez votre ciel au passant. 12
5 Vos rires sont vainqueurs en buvant de vos mères 12
         Le doux lait, 3
         Vous qui ne sentez pas que des larmes amères 12
         Coulent dans ce nectar tiède et blanc qui vous plaît. 12
         Ah ! c’est pourtant ainsi, mes charmants camarades, 12
10 Mais buvez ! 3
         La source où vous puisez d’abondantes rasades 12
         Ne peut vivre et courir qu’autant que vous vivez. 12
         Buvez ! délectez-vous sans labeur et sans honte, 12
         Car un jour 3
15 Le sort qui reprend tout vous demandera compte 12
         De ce lait qu’une mère offre avec tant d’amour ! 12
         Buvez ! En étreignant cette femme penchée 12
         Sur son fruit, 3
         C’est la vigne céleste à la terre attachée 12
20 Dont la sève s’épanche éternelle et sans bruit. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie