DES_4/DES447
Marceline Desbordes-Valmore
POÉSIES INÉDITES
1860
POÉSIES DIVERSES
L’AUMÔNE
         Toute fleur bénit sur la terre 8
         L’eau qui tombe pour la nourrir ; 8
         L’aumône est l’eau qui désaltère : 8
         Sois béni, toi qui peux l’offrir ! 8
5 Fais tant et si souvent l’aumône 8
         Qu’à ce doux travail occupé, 8
         La mort te trouve et te moissonne 8
         Comme un lys pour le ciel coupé. 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie