DES_4/DES456
Marceline Desbordes-Valmore
POÉSIES INÉDITES
1860
POÉSIES DIVERSES
UN DÉSERTEUR
         J’entends sonner dimanche 6
         Qu’ils sont heureux là-bas. 6
         Devant l’église blanche, 6
         Parlant haut, priant bas ! 6
5 Quand tout se sent rentre 6
         Au soleil doux et chaud, 6
         C’est le bon Dieu peut-être 6
         Qui dore mon cachot ! 6
          Ma mère ! ma mère ! 5
10  Qui priez là-bas, 5
          Dans votre prière 5
          Ne m’accusez pas ! 5
         De garde à la frontière, 6
         Sur mon fusil penché. 6
15 J’écoutais sous la pierre 6
         Un filet d’eau caché. 6
         Puis, songeant à vos larmes 6
         Au fond de vos yeux doux, 6
         J’ai jeté là mes armes 6
20 Pour m’élancer vers vous ! 6
          Ma mère ! ma mère ! 5
          Qui priez là-bas, 5
          Dans votre prière 5
          Ne pleuriez-vous pas ? 5
25 Plus loin l’eau sans entrave 6
         Appelait le nageur, 6
         Et lassé d’être esclave 6
         Je me fis voyageur. 6
         Une senteur d’automne 6
30 Ouvrait mon souvenir, 6
         Et le canon qui tonne 6
         N’eut pu me retenir… 6
          Ma mère ! ma mère ! 5
          Qui priez là-bas, 5
35  Dans votre prière 5
          N’appeliez-vous pas ? 5
         Les parfums du village 6
         Troublent l’humble soldat ; 6
         Moi, je n’eus de courage 6
40 Qu’aux périls du combat. 6
         À mes plaisirs d’enfance 6
         J’avais rêvé le soir, 6
         Et, tout fiévreux d’absence, 6
         J’ai couru vous revoir… 6
45  Ma mère ! ma mère ! 5
          Qui priez là-bas 5
          Dans votre prière 5
          N’attendiez-vous pas ? 5
         Au fond de la nuit sombre, 6
50 M’excitant à marcher, 6
         Comme un géant dans l’ombre 6
         Se dressait mon clocher. 6
         Et notre blanche église 6
         M’attirait à genoux 6
55 Sous la croix Louise 6
         Est couchée avant nous. 6
          Ma mère ! ma mère ! 5
          Qui priez là-bas. 5
          Dans votre prière 5
60  N’y pensiez-vous pas ? 5
         La mort donne quittance 6
         Au soldat égaré, 6
         Puisqu’après la sentence 6
         Mes juges ont pleuré. 6
65 Paix ! voici la parade 6
         Emplissant le chemin, 6
         Et mon vieux camarade 6
         Qui me tûra demain 6
          Ma mère ! ma mère ! 5
70  Qui priez là-bas, 5
          Dans votre prière 5
          Ne m’attendez pas ! 5
         Musique militaire 6
         Qui bondis sur mon cœur, 6
75 Atteindras-tu sous terre 6
         Le pauvre déserteur ?… 6
         Les cloches sur ma tête 6
         Sont bonnes de courir… 6
         Ce carillon de fête 6
80 M’encourage à mourir… 6
          Ma mère ! ma mère ! 5
          Qui priez là-bas, 5
          Dans votre prière 5
          Ne m’oubliez pas ! 5
mètre profils métriques : 6, 5
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie