DLR_3/DLR246
Lucie Delarue-Mardrus
HORIZONS
1905
TENDRESSES
LA CONSOLATION
         Je t'apporte en pleurant mon âme de ce soir : 12
         On l'a blessée ! On l'a blessée !… 8
         Toi qui m'aimes, berce-moi contre toi, 10
         Berce-moi, peureuse et tassée, 8
5 Et, sur ta large épaule où je me sens si bien, 12
         Garde-moi sans me dire rien. 8
         Il fait bon contre toi quand je souffre… Ah qu'importe 12
         Que je souffre ! Ou plutôt, tant mieux ! Ta douce et forte 12
         Et si chaude poitrine en est meilleure encore, 12
10 Car voici qu'alanguie et toute morte 10
         De tendresse, mon âme amère s'y endort 12
         Comme un petit enfant sur le bras qui le porte 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie