DLR_3/DLR296
Lucie Delarue-Mardrus
HORIZONS
1905
         Abstraction ! horreur et douceur des fronts las ! 12
         Dans le silence et l'invisible de l'espace, 12
         Je dresse tout debout tes églises de glace 12
         Et les dédie au nom qu'on ne prononce pas. 12
5 Que votre geste haut comme un monstrueux arbre, 12
         Babels, tours d'arrogance et de punition, 12
         Tâche d'atteindre avec son métal et son marbre 12
         A mes froids monuments d'interrogation ! 12
         Les baumes du passé brûlaient la nuit profonde : 12
10 Si leur présente cendre, épouvantant les soirs, 12
         Déborde des trépieds renversés sur le monde 12
         Et de l'extinction lente des encensoirs, 12
         Ah ! qu'il ne reste plus que mes mains rituelles 12
         Pour âprement s'ouvrir dans le ciel inouï ! 12
15 Tout le désir vers toi monte encore avec elles, 12
         Adonaï ! Adonaï ! Adonaï !… 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie