DLR_3/DLR321
Lucie Delarue-Mardrus
HORIZONS
1905
DE MOI-MÊME
AMERTUME
         Je suis triste. Mettez du parfum sur mes mains. 12
         Je n'attends point, sachant ce que sont les humains, 12
         La consolation de l'homme ou de la femme : 12
         Mais une bonne odeur peut réconforter l'âme. 12
5 Alors que vous aurez répandu le parfum, 12
         Je baiserai longtemps mes mains qui me sont chères, 12
         Connaissant que je suis pour moi-même Quelqu'un 12
         Qui seul devine à fond mon cœur et ses mystères. 12
         Ainsi je veux rester seule, car tout me nuit ; 12
10 Et, pour ma peine, un peu de parfum peut suffire… 12
         Jusqu'à ce qu'ironique et rouge, mon sourire 12
         Ouvre sa fleur amère et fleurisse la nuit. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie