DLR_3/DLR322
Lucie Delarue-Mardrus
HORIZONS
1905
DE MOI-MÊME
MUSIQUE
A Henri Gauthier-Villar
         Puisque nous nous sentons ce soir troublés et tristes, 12
         Quelle que soit notre souffrance, 8
         Viens, consolation sans paroles, Musique ! 12
         Et que tes beaux sanglots et ta mathématique 12
5 Versent leur sortilège à nos cœurs qui t'attendent. 12
         Chante !… Un respectueux silence te reçoit 12
         Dans notre être, et l'orgueil s'y assouplit et ploie 12
         Au souffle génial et rauque de ta voix. 12
         Chante ! Chante,Musique !… Ah sois notre David ! 12
10 Car en nous quelquefois s'assied un sombre roi 12
         Fixant des yeux si noirs et si durs sur la vie 12
         Que nous ne pourrions plus jamais pleurer, sans toi. 12
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie