DUC_2/DUC40
Alexandre Ducros
Les Caresses d'Antan
1986
Parenthèse
         O cœurs inconstants que nous sommes ! 8
         Pourquoi faut-il donc que les hommes, 8
         Avides de nouveaux plaisirs, 8
         Courent après ces beaux fantômes 8
5 Que l'on appelle les désirs ? 8
         Troupe toujours inassouvie, 8
         Vous nous faites sentir la vie, 8
         Monotone sans vos ardeurs ; 8
         Vous en composez une chaîne 8
10 Dont chaque anneau — plaisir ou peine, 8
         Couvert de chardons ou de fleurs, 8
         Tout insensiblement nous mène, 8
         Jusqu'au bord du sombre domaine, 8
         Où le rire s'éteint, où se sèchent les pleurs ! 12
15 Ainsi, l'objet de l'amour folle, 8
         Hier fleurissant mon chemin, 8
         De mon cœur aujourd'hui s'envole, 8
         Chassé par la nouvelle idole, 8
         Qu'une autre chassera demain ! 8
20 Alors, pourquoi donc l'inconstance ? 8
         Puisqu'elle cause la souffrance 8
         De l'objet, hélas, délaissé ?… 8
         Mais l'inconstance existe-t-elle ? 8
         Non ! C'est une phrase éternelle, 8
25 Un mot vainement prononcé. 8
         Et, sans que jamais il s'endorme, 8
         L'amour est en nous chaque jour…. 8
         Il se peut qu'il change de forme, 8
         Mais son crime n'est pas énorme, 8
30 Au fond, il demeure l'Amour ! 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie