DUC_3/DUC113
Alexandre Ducros
Les Étrivières
1867-1885
Troisième partie
(1871-1885)
A propos de la " Marseillaise "
I
         Quand cet hymne comme un tonnerre, 8
         Gronda dans l'âme de Rouget, 8
         La tyranie encor forgeait 8
         Des armes pour le mercenaire ; 8
5 Bien des siècles d'oppression 8
         Tenaient les peuples en servage. 8
         Partout le stupide esclavage 8
         Déshonorait les nations. 8
         Comme la cavale farouche, 8
10 Qui sous l'éperon d'or bondit, 8
         La France, en se cabrant, mordit 8
         Le frein qui lui tordait la bouche ! 8
         Elle eût des appels de lion, 8
         Et convia, superbe, altière, 8
15 Les peuples de l'Europe entière, 8
         A sa sainte rébellion ! 8
         Mais les peuples, dans l'ignorance, 8
         Ne comprirent pas ses accents, 8
         Et sous le bâton des puissants, 8
20 Us marchèrent contre la France ! 8
         Ils voulaient renverser l'autel 8
         De notre liberté naissante !… 8
         Mais soudain de sa voix puissante, 8
         Rouget jette un chant immortel ; 8
25 L'hymne sacré de la Patrie ; 8
         La Marseillaise ! — Son refrain 8
         Dominant les canons d'airain, 8
         Des rois va braver la furie ! 8
         Et les outrages essuyés, 8
30 Les hontes vingt fois séculaires, 8
         Par l'hymne des saintes colères, 8
         Avec les rois sont balayés ! 8
II
         Ce noble chant qu'on nous jalouse, 8
         Peuple, ne le profane pas ! 8
35 Il fit affronter le trépas, 8
         Aux hommes de Quatre-vingt-douze 8
         A vaincre ou mourir toujours prêts, 8
         Quand leur sang coulait aux mitrailles, 8
         Ils l'entonnaient ! — Et tu le brailles, 8
40 Quand le vin coule aux cabarets ! 8
         Tu profanes ses origines, 8
         En le hurlant à tous propos. 8
         C'est lorsque flottent nos drapeaux, 8
         Qu'il doit sortir de nos poitrines ; 8
45 Ce n'est qu'à l'heure du danger, 8
         Que, suprême cri d'espérance, 8
         Il doit — entonné par la France, 8
         Faire reculer l'étranger ! 8
Paris
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie