DUC_3/DUC81
Alexandre Ducros
Les Étrivières
1867-1885
PREMIÈRE PARTIE
(1867-1870)
Les Conférences populaires
         Un grand mouvement s'accomplit, 8
         Et dans la plus infime classe, 8
         On discute, on commente, on lit ; 8
         Le Peuple n'est plus populace. 8
5 Il veut connaître, il veut savoir, 8
         Il veut fixer sa conscience, 8
         A son tour enfin il veut voir, 8
         Dans les livres de la science. 8
         Il a compris que sans flambeau, 8
10 Le pauvre voyageur s'égare, 8
         Brisant la pierre du tombeau, 8
         Il veut ressusciter Lazare, 8
         Au festin intellectuel, 8
         Un siècle meilleur le convie ; 8
15 Avec le pain matériel, 8
         Il veut aussi le pain de vie. 8
         Oh ! comme il court à ce festin, 8
         Dont il sort les mains toutes pleines 8
         Et comme il s'abreuve en chemin, 8
20 A ces jaillissantes fontaines ! 8
         Prodiguez-lui donc le trésor, 8
         De votre éloquente parole, 8
         Vous qui, préparant son essor, 8
         Pour le peuple tenez école. 8
25 Il vient à vous comme un enfant, 8
         Un enfant qui veut tout connaître ; 8
         Il grave en lui ce qu'il entend, 8
         Il boit les paroles du maître ! 8
         Que dans ces récréations 8
30 Il trouve le Beau, qui l'élève. 8
         Et les mauvaises passions, 8
         S'évanouiront comme un rêve. 8
         Voulez-vous le voir revenir ? 8
         Que vos leçons lui soient des fêtes, 8
35 Préparez-le pour l'avenir, 8
         Et ses immortelles conquêtes ! 8
         Rien ne résiste à son effort, 8
         Il a l'audace, le courage ; 8
         Faites-le juste, il sera fort, 8
40 Faites-le grand, il sera sage ! 8
logo de l'université   logo de l'université  
CRISCO - Université de Caen Normandie